top of page

Moselle sud et Parc naturel régional des Vosges reconnus réserves de biosphère par l’Unesco

Dernière mise à jour : 19 mai 2023

Le 15 septembre 2021, la Moselle sud était reconnue réserve de biosphère de l’UNESCO. Elle rejoignait ainsi le Parc naturel régional des Vosges du nord, désigné réserve de biosphère dès 1989, puis réserve transfrontière en 1998, en partenariat avec le Pfälzerwald allemand voisin.


C’est la reconnaissance d’un patrimoine naturel déclaré d’intérêt majeur à l’échelle mondiale et, au-delà, d’un ensemble d’actions concrètes ayant pour effet de concilier activité humaine et respect de l’environnement. Mais en fait, c’est quoi exactement une réserve de biosphère ?


Qu’est-ce qu’une réserve de biosphère  ?

Les réserves de biosphère sont des sites identifiés par l’UNESCO dans le cadre de son programme MAB (Man and Biosphere). Il s’agit de territoires privilégiés pour l’étude, l’amélioration et le partage de pratiques de développement durable. Ce sont en quelque sorte des laboratoires d’expérimentation grandeur nature, à l’échelle d’une région.


Ces sites sont la preuve que les activités de l’homme peuvent être compatibles avec la préservation de la biodiversité, une gestion durable des ressources naturelles et le respect des valeurs culturelles ; un équilibre qui repose largement sur la sensibilisation et l’implication des populations.


En juin 2022, il existait seulement 738 réserves de biosphère dans le monde, dont 15 en France et 2 rien que dans le Grand Est.



La réserve de biosphère de Moselle sud

Pays d’étangs, de rivières, de vallées et de forêts, la Moselle sud est une véritable mosaïque de biotopes et de paysages. C’est un paradis pour les amateurs de nature et les passionnés de faune sauvage. À quelques kilomètres de Sarrebourg, le Pays des étangs est un haut lieu européen de biodiversité des zones humides, qui héberge plus de deux cents espèces d’oiseaux nicheurs ou migrateurs.


La Moselle sud s’engage vers un tourisme plus « vert », au travers d’actions comme le développement des circuits courts, la mise en avant des activités de plein air en lien avec la nature, ou encore le déploiement de la mobilité durable sur son territoire.



La réserve de biosphère transfrontalière des Vosges du nord

La réserve des Vosges du nord met également l’accent sur une gestion responsable de ses forêts, cours d’eau et zones humides. En outre, le Parc naturel régional des Vosges du nord anime depuis 2021 le Plan Régional d’Actions (PRA) en faveur du lynx dans le massif des Vosges.


Le Parc a mis en place un label « Valeurs Parc naturel régional », qui valorise les professionnels locaux particulièrement engagés dans le respect de l’environnement et la sauvegarde des patrimoines culturels. Garants de savoir-faire traditionnels, ils sont les acteurs d’une économie plus vertueuse et d’un tourisme éco-responsable.

Lynx dans le massif des Vosge

Les réserves de biosphère d’Alsace-Moselle sont des havres de paix, idéaux pour se reconnecter à la nature. Les chalets vegan d’Émilie s’inscrivent pleinement dans cette démarche d’éco-tourisme. Hébergement près de Sarrebourg ou La Petite Pierre ; location pour deux, quatre ou six personnes ; pour un week-end, un pont, une semaine ; faites votre choix parmi nos chalets situés en Alsace


Vous avez envie d'aller plus loin dans cette démarche découvrez comment devenir un eco-tourisme, grâce à cet article.


Valeurs Parc Naturel Régional

Le Chalet Cosy de Weiterswiller est labellisé Valeurs Parc Naturel Régional.



Les valeurs : - le respect et la préservation de l'environnement

- la mise en valeur du patrimoine

- l'attachement au territoire

Σχόλια


bottom of page